On décore le poète.

On décore le poète
De lambeaux de palabres
Médaillé de vers
Lombrics loquaces

Timide indocile
Il défile maintenant
Catatonique confus

Dans ses poches trouées
Traîne un bout de buvard
Pour absorber l’écrin
De sa prose bavarde

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s